Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2014 7 16 /03 /mars /2014 17:33

Samedi dernier (le 8 mars) cinquante jeunes israéliens ont annoncé, dans une lettre collective envoyée au Premier ministre Benyamin Nétanyahou qu’il refuseront de servir dans l’armée israélienne pour signifier leur opposition à l’occupation militaire des territoires palestiniens où « les droits humains sont violés, et des actes définis par la loi internationale comme crimes de guerre sont perpétrés quotidiennement. » Dans l’histoire d’Israël, c’est la démarche collective la plus importante pour ce type d’actions. De nombreux cas individuels ou collectifs ont lieu depuis des années. De nombreux jeunes israéliens refusant de servir soit dans les territoires occupés, soit dans l’armée elle-même à cause du rôle que celle-ci joue dans la vie nationale. Ainsi, actuellement, Omar Sa’ad, jeune communiste druze est en prison pour avoir refusé de servir (lire Un jeune communiste druze emprisonné près de Haïfa ). Les refuzniks mettent également en cause l’influence de l’armée sur la vie civile qui accroît le sexisme, le militarisme, la violence, l’inégalité et la racisme dans la société israélienne.

Une nouvelle manifestation de soutien à Omar Sa’ad a eu lieu hier devant la prison militaire où il est détenu (Omar a été condamné pour la cinquième fois consécutive à vingt jours de prison).

Omar-Sa-ad.png

Partager cet article

Repost 0
Published by jacques dimet - dans International
commenter cet article

commentaires