Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 23:30

Voilà une information qui mérite d’être relayée. A l’appel de l’intersyndicale (CGT, FO, CFDT, CFE-CGC) 16 sites d’Alstom (sur 21) ont débrayé aujourd’hui 21 mai. Une délégation, accompagnée de plusieurs centaines de salariés a été reçue à Bercy pour réclamer une entrée de l’Etat au capital du groupe.

Les débrayages ont rassemblés plus de 50% des salariés, notamment au Creusot, à Villeurbanne et à Tarbes. Cela rejoint la démarche de la CGT exprimée par la lettre de Thierry Lepaon envoyée au président de la République. Elle indique notamment :

« L’expérience passée et la situation laissée par la gouvernance actuelle doivent nous servir de leçon. Les intérêts financiers ne peuvent l’emporter sur l’intérêt général. ALSTOM est le principal fournisseur de grandes entreprises ayant des missions de services publics comme EDF, la SNCF, la RATP ou AREVA par exemple.

A ce titre, les décisions prises peuvent également avoir des conséquences dramatiques sur les salariés de ces entreprises. La maintenance et l’entretien des matériels roulants représentent des milliers d’emplois. Par ailleurs, la maitrise de l’énergie, nucléaire ou renouvelable, est un enjeu national. C’est ce que la CGT a rappelé dans le cadre du débat sur la transition énergétique. »

Le secrétaire général de la CGT (link) déclare donc être favorable à « une situation permettant à l’Etat d’entrer majoritairement dans le capital d’Alstom ».

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jacques dimet
commenter cet article

commentaires