Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2014 7 02 /02 /février /2014 22:41

Nous y voilà. Alors que la politique économique et sociale du gouvernement est largement contestée et que la droite emplit les rues, sans riposte d’envergure de la gauche (ceux et celles qui se situent à la gauche du PS) (1) David Assouline, porte parole du PS affirme aujourd’hui sur BFM TV : « il faut que la France de la fraternité se manifeste fortement ». Et le sénateur d’estimer que cela passera sans doute par « une grande manifestation ». La boucle est bouclée et la politique économique et sociale oubliée. Les dirigeants du PS veulent réaliser l’union sacrée de la gauche derrière eux. Mais c’est d’abord la politique actuelle du PS au gouvernement qui ouvre un boulevard à la droite et à l’extrême-droite. Comment pourrait-on défiler demain avec ceux qui n’ont aucun mot pour condamner les propos de Valls sur les Roms, qui soutiennent sa politique d’expulsion des sans papiers, qui approuvent son choix politique de remettre en cause les 35 heures –et il n’est pas le seul au PS à le dire ?

Tout ça apparaît cousu de fil blanc. Droite et PS sont en train de se renvoyer l’ascenseur. Au plus grand profit du Medef.

 

(1)  On peut à ce titre s’étonner qu’une fois encore alors qu’existe une mobilisation syndicale (journée d’action prévue le 6 février) on annonce une mobilisation anti TVA…le 8. Si on veut aller d’échec en échec continuons comme cela.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jacques dimet - dans Politique
commenter cet article

commentaires