Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 00:22

Les dés sont jetés. Quatre listes à Sainte-Geneviève-des-Bois. Pas d’analyse exhaustive pour le moment. Juste quelques remarques sur les deux listes de gauche. Il est dommage que sur le dépliant d’Olivier Léonhardt on ne fasse pas mention des  forces politiques qui se trouvent sur la liste, sauf avec la formule vague « soutenue par toutes les sensibilités de gauche » (ce qui d’ailleurs n’est pas exact). On sait, grâce à Monsieur Pouch - A Sainte-Geneviève-des-Bois, les étranges visions de Monsieur Pouch-, qu’il y a des communistes sur la liste, et ils ne s’en cachent d’ailleurs pas. Mais quid des socialistes ? Ou d’autres composantes de la gauche ? Auraient-ils peur  d’affirmer leurs options politiques ? Ce manque de politisation de la liste est un facteur négatif, qui nuit à la dynamique générale. On est fort, lorsqu’on affirme ses convictions politiques.

Autre facteur négatif –et ce depuis des années d’ailleurs- est le nom de la liste « Sainte- Geneviève avant tout ». Cela peut vouloir signifier qu’au sein du département ou de l’agglo on ne se bat que pour les intérêts de la ville et qu’on ne veut pas faire jouer la solidarité nécessaire. Ce sont d’abord les intérêts des salariés –et de ceux qui ne peuvent pas travailler- qui doivent nous intéresser en priorité. En ce sens, la liste de François Delapierre est plus représentative de la réalité du monde du travail, même si cette liste (tout comme celle de Olivier Léonhardt) compte trop de retraités –je m’en expliquerai.

Pourquoi dans ces conditions voter, quand même, pour la liste du maire sortant ? Ce choix est politique. Chacun sait que les élus communistes, dans la quasi totalité des cas, ne font pas de la politique pour faire carrière, mais pour avoir des points d’appui pour changer la société et mettre leurs forces au service d’une véritable politique sociale, combattre l’austérité, développer la solidarité en France et dans le monde. Ainsi Sainte-Geneviève-des-Bois s’honorerait si la prochaine municipalité décidait de faire Marwan Bargouthi –le Mandela palestinien, condamné à la prison à vie en Israël- citoyen d’honneur de notre ville.

Mon choix politique est clair : que la liste Léonhardt ait le maximum de voix pour faire élire le maximum d’élus communistes et leur donner la possibilité de s’exprimer en tant que tel.

Une autre voie aurait été possible : celle d’initier un rassemblement populaire autour d’un programme élaboré avec l’ensemble des habitants des quartiers populaires, de le soumettre aux partis de gauche et aux associations et si il y avait eu refus de certains d’entre eux, de construire une liste alternative. Malheureusement, cela n’a pas été possible. Dans ce cadre, il fallait choisir ce qui serait le mieux pour les habitants de Sainte-Geneviève. Un parti communiste fort est un gage de succès. A ce titre rappelons qu’aux dernières élections cantonales, le candidat communiste a doublé le score du PCF, que le candidat soutenu par le parti socialiste –et que personnellement je m’étonne de voir figurer en troisième position sur la liste (1)- a vu son score baisser par rapport à son prédécesseur.

Les communistes sont partie prenante des réalisations sociales de la ville. Le vote pour la liste Léonhardt n’aura de sens que si le parti communiste se renforce et est capable de mener une bataille politique au grand jour sur ses valeurs et ses propositions.

 

Un détail : François Delapierre écrit « notre liste rassemble des femmes et des hommes libres. Aucun n’est candidat par intérêt. Ni eux ni leur famille ne dépendant financièrement de la commune ». Précisons : le code électoral interdit déjà aux fonctionnaires territoriaux d’être élus dans la commune où ils sont employés. (Article L231du code électoral : « Les agents salariés communaux ne peuvent être élus au conseil municipal de la commune qui les emploie. »)

 

(1) Frédéric Petita (qui est l’un des seuls sur la liste dont on ne mentionne pas la profession) est déjà vice-président du conseil général, il sera probablement maire-adjoint et il est candidat à l’agglo. Cela fait sans doute un peu beaucoup.

Partager cet article

Repost 0

commentaires